Ghréline : hormone intestinale qui rend les gens plus vulnérables aux stimuli provoquant la faim

Publié le

Ghréline : hormone intestinale qui rend les gens plus vulnérables aux stimuli provoquant la faim

Découverte en 1999, la ghréline joue un rôle primordial dans l’appétit.

Peptide d’origine gastrique, la ghréline stimule la sécrétion de l’hormone de croissance et augmente l’adiposité (accumulation de graisse dans le tissu cellulaire sous-cutané).

Selon de nouvelles recherches, cette hormone intestinale augmente la réponse à la nourriture et fa[...]

Source : Blog Nutrition Santé